Mon premier logement : la grande aventure !

A vous la liberté, vous quittez le cocon familial pour votre premier logement en location. Pour bien profiter à fond de cette nouvelle vie, dans le feu de l’enthousiasme, n’oubliez quand même pas deux ou trois choses utiles, voire obligatoires...

Où est-ce que je signe ?

Ne vous emballez pas trop vite. Commencez par bien lire le contrat de location (bail) que l’on vous propose de signer. Il doit obligatoirement mentionner :

Quand puis-je emménager ?

Avant de faire vos cartons et d’inviter les copains pour une séance déménagement-musculation, pensez à assurer votre logement.

L’assurance multirisques habitation est obligatoire pour la location d’un logement vide. Elle doit couvrir la responsabilité civile de l’occupant pour les dégâts des eaux, l’incendie ou encore le risque d’explosion. D’autres garanties, protégeant notamment les biens mobiliers dans le logement, sont vivement recommandées.

Si vous louez un meublé, l’assurance multirisques habitation est facultative. Mais nous vous la recommandons fortement, ne serait-ce que parce qu’elle couvre votre responsabilité civile dans la majorité des circonstances de la vie courante.

Enfin, le constat d’état des lieux est obligatoire. C’est lui qui fera foi quand vous partirez et permettra d’évaluer l’usure voire les dégradations que vous aurez pu causer au logement ! A faire à l’entrée et à la sortie avec le propriétaire ou un mandataire (huissier de justice).

Ça y est, j’ai emménagé, c’est bon ?

Presque ! Vous devez fournir une attestation récente d’assurance habitation une fois par an au propriétaire.

Et ne mettez pas la musique trop fort dès votre arrivée : la location sous-entend une « occupation paisible » du logement. Donc prévenez les voisins (voire invitez-les !) quand vous allez pendre la crémaillère…

Ensuite, au fil du temps, vous souhaiterez peut-être faire quelques menus travaux d’aménagement et de décoration. Pas de souci pour repeindre un mur mais si vous cassez la baignoire pour faire une douche à l’italienne, il vaudrait mieux que vous ayez l’autorisation du propriétaire avant !

Pour finir, quels sont les droits et les obligations de mon propriétaire ?

Votre propriétaire peut vous demander de laisser l’accès au logement dans le cadre de travaux de maintien ou de remise en état, ou encore de mise aux normes. C’est à lui d’effectuer les grosses réparations autres que locatives, comme le remplacement de ces vieux radiateurs hors d’âge qui fuient…

Le propriétaire doit vous fournir une quittance de loyer chaque mois. Il peut aussi visiter le logement une fois l’an, en ayant pris rendez-vous avec vous au préalable. Il peut aussi le faire visiter dans certaines conditions prévues par la loi en cas de vente ou lors de votre préavis de départ.

© Uni-éditions - octobre 2014

© Crédit Agricole 2007