Partagez ce contenu

facebook
Fermer
facebook
Fermer
Tweeter
Fermer
google
Fermer

Le magazine particuliers

Location : comment déterminer son budget ?

Evaluer avec précision le budget que vous pouvez consacrer à la location d’un appartement ou d’une maison est essentiel pour mener à bien votre projet. Voici nos conseils.

Imprimer cet article

Anticipez votre budget global

Votre loyer va représenter une part importante de votre budget. Pour établir le vôtre, n’oubliez pas les postes de dépenses courantes : électricité, gaz, téléphone, Internet, câble ou satellite, nourriture, etc. Ajoutez les impôts et les assurances, les charges locatives, les éventuels crédits en cours (auto, conso)… Autant de charges qui vont venir s’ajouter à votre loyer pour constituer votre budget mensuel.

Votre choix locatif doit vous permettre de consacrer un budget à votre loyer en rapport avec votre salaire. On estime en général que votre budget logement ne doit pas excéder 1/3 de votre salaire.

Bon à savoir
N’oubliez pas les charges en début de location : lorsque vous signez le bail, vous devez verser un dépôt de garantie, un premier mois de loyer, une provision pour charges et éventuellement les frais d’agence.

A quelles aides au logement avez-vous droit ?

Avant de louer, renseignez-vous car les aides au logement constituent un coup de pouce important pour boucler votre budget de location d’appartement. Plusieurs aides sont possibles, à condition que l’appartement ou la maison à louer soient votre résidence principale. Ces aides sont également allouées sous conditions de ressources :

  • Allocation personnalisée au logement (APL)  : pour les locataires de logements conventionnés avec l’Etat.
  • Allocation de logement familiale (ALF) : pour les parents avec au moins un enfant de moins de 21 ans à charge, les femmes enceintes entre le 4ème mois de grossesse et le mois suivant la naissance, les personnes ayant un parent handicapé ou un ascendant à charge.
  • Allocation de logement sociale (ALS) : pour tous les autres types de locataires, jeunes, étudiants, ménages sans enfants, personnes âgées ou handicapées.

©Uni-éditions – janvier 2016

Imprimer cet article